• Le Schapendoes

    Conseil d'éducation :

    Sa capacité d'assimilation est remarquable. Excellent chien de berger, il saura être un as de l'agility ou le parfait compagnon qui partage votre vie de famille. Son éducation ne se fera jamais avec brutalité mais toujours en douceur, en encourageant les "bonnes actions" par la récompense. Mais attention, cet adorable nounours est un chien, il ne faut pas lui donner de mauvaises habitudes ....

    Conseil d'alimentation :

    Il n'est ni gros mangeur, ni difficile. Une préparation traditionnelle ou industrielle lui conviendra parfaitement, à condition qu'elle soit bien équilibrée.

    Conseil en ville :

    Ce petit berger néerlandais s'adapte très bien à la vie des villes. Il sera pleinement épanoui si vous lui consacrez du temps chaque jour. Une grande promenade à la campagne régulièrement lui sera pleinement bénéfique.

    Conseil de toilettage :

    Le Schapendoes ne nécessite pas un gros entretien, un coup de peigne par semaine. Mais attention à ne pas faire que le "dessus" car des "bourres" risqueraient de se former...en dessous !!!  Selon la texture du poil de votre chien l'entretien peut-être plus ou moins long. L'idéal est de prendre l'habitude toutes les semaines de le toiletter. Pour ma part, toutes les semaines, je fais un des 3 chiens à fond (celui qui fait "chiens visiteurs" le lundi, et les autres un entretien)

    J'ai récupéré une petite table qui est très pratique, tant pour le chien que pour moi (posture, etc..)

    Le Schapendoes

     

     

     

     Gospel 

     

     

     

     

    Le toilettage doit être une partie de plaisir pour votre chien....

    Le Schapendoes

     

     

    Fadièze

     

     

     

    J'ai habitué, tout BB, les Farfadets au toilettage afin de ne pas me "battre" avec eux lors de ce moment de relation particulier, dès que je sors la table... ils accourent et attendent leur tour.... et ensuite...une petite récompense !

    Le Schapendoes

     

     

     

    Goyave

     

     

     

    Ne pas oublier de bien faire le tour des oreilles, et le dessous des oreilles ....

    Le Schapendoes

     

     

     Goyave

     

     

     

     Le Schapendoes

     

     

     

    Gospel

     

     

     

     

     

     ... et même lorsque le matériel est rangé...sauf la table...

    Le Schapendoes

     

     

     

     

     

     Gospel : encore...encore ...!!!

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Standard de la race - Fédération Internationale Canine 

    Le schapendoes néerlandais est un chien de troupeau. Il est endurant, mobile, leste. Le "Schrapoune" est un sauteur remarquable qui dispose d'une intelligence lui permettant d'agir en indépendance. 

    Historique :  pendant la seconde guerre mondiale, P.M.C. Toepel a su faire naître de l'intérêt pour cette race quasiment disparue. Entre 1940 et 1945, il n'y a eu que quelques reproductions avec les sujets existants en Hollande. Dès 1945, on commença à reconstruire sérieusement la race. Le club de race du schapendoes néerlandais a été fondé en 1954, et, dès lors, les chiens sont inscrits dans un livre d'origine. L'acceptation définitive a eu lieu en 1971 et depuis, seuls les chiens inscrits sont admis à l'élevage.

    Aspect Général : le schapendoes néerlandais est un chien à poil long, léger dans sa construction, dont la longueur au garrot
    se situe entre 40 et 50 cm. Son allure élastique et légère fait de lui un sauteur remarquable.

    Comportement/Caractère : le Schapendoes, chien de troupeau naturel et harmonieux dans sa construction, est doté d'un caractère vigilant et courageux. Il est intelligent, attentif, gai, vif, gentil et débordant de tempérament. Envers ses familiers, il est affectueux et fidèle.

    Tête : le poil très abondant agrandit et surtout élargit cette tête, de sorte que le crâne paraît plus haut qu'il n'est en réalité.

    Crâne : presque plat, le sillon frontal est moyennement prononcé et les arcades sourcilières sont bien en évidence. Il est assez large en comparaison de sa longueur : sa largeur dépasse de peu la distance entre le stop et la protubérance occipitale. Stop nettement marqué mais pas abrupt.

    Nez : la ligne du chanfrein est à peine plus basse que la ligne du crâne.

    Museau : il est plus court que la distance du stop à la protubérance occipitale. Il se rétrécit peu, reste haut et large et se termine par un léger arrondi. Vu de profil, la gueule fermée, la machoire inférieure doit rester distinctement visible.

    Mâchoires/dents : denture normalement développée, articulée en ciseaux.

    Joues : l'arcade zygomatique est fortement proéminente.

    Yeux : ils sont assez grands, de forme ronde et disposés normalement dans les orbites. Les yeux sont placés plus en avant que sur les côtés. Leur couleur est brune, et ne devrait pas donner l'impression d'être noire. Le blanc de l'oeil ne doit être visible que lorque le regard est dirigé fortement sur le côté. L'expression doit être franche, loyale et vive. Forme, couleur et expression sont caractéristique de la race.

    Oreilles : attachées assez haut, elles ne sont ni grosses ni charnues et pendent librement le long de la tête sans y être accolées. Leur poil est long. Elles sont mobiles, mais ne doivent jamais dépasser la ligne du crâne.

    Cou : la tête est portée haut par un cou puissant et sec.

    Corps : le Schapendoes n'est que modérément plus long que haut. L'ossature est légère, souple et élastique.

    Ligne du dessus : elle est relevée au niveau de la région lombaire qui est fortement musclée.

    Poitrine : bien descendue. Les côtes moyennement à bien cintrées, vont loin vers l'arrière.

    Ligne du dessous et ventre : pas trop remontés

    Queue : la queue est longue, bien fournie de poils et garnie de franges. Le port de la queue est caractéristique pour la race. Au repos, elle pend verticalement. Au trot, la queue, portée assez haut et recourbée, se balance ostensiblement de droite à gauche. au galop, elle est tendue à l'horizontale. Pour le saut, la queue sert visiblement de gouvernail. Quand le chien est attentif, la queue peut être fortement relevée. Elle ne doit jamais être portée avec raideur sur le dos.

    Membres Antérieurs : les antérieurs sont parfaitement droits et d'ossature légère. La bonne angulation des antérieurs fait ressortir la région sternale. Métacarpes élastiques.

    Membres Postérieurs : bassin : bien oblique. Jarrets : d'une angulation moyenne, ils sont dûments musclés. Matatarses : courts.

    Pieds : les pieds, de forme ovale et large, sont suffisamment grands et élastiques. Les doigts sont bien serrés. Les coussinets, séparés par de nombreux poils, sont épais et élastiques. Des ergots postérieurs sont admis.

    Allures : comme au travail le Schapendoes galope plus souvent qu'il ne trotte, son allure doit être légère, élastique et sans effort superflu. Il doit être un bon sauteur et savoir se retourner lestement.

    Robe : le Schapendoes a une toison bien fournie avec suffisamment de sous-poils. Le poil est long et mesure 7 cm et plus sur l'arrière train. Le poil n'est pas absolument lisse, mais légèrement ondulé. Un poil franchement bouclé n'est pas admis. Le poil pousse dense et serré; il est fin et sec, en aucun cas soyeux. Là, où il est long, le poil a tendance à former des touffes et mèches hirsutes, ce qui donne au Schapendoes une ampleur considérable, surtout au niveau de l'arrière train. Il a une toison extraordinaire, moustache et barbe.

    Le Schapendoes

    Couleur : toutes les couleurs sont admises. On préfère un bleu-gris tirant vers le noir.

    Taille : hauteur au garot : mâle    : 43 - 50 cm

                                   femelle : 40 - 47 cm

    Défauts : tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien être du chien. Défauts éliminatoires : un schapendoes qui, dans le ring, s'avère être peureux et (ou) agressif, ne sera pas classé ni qualifié.

    NB : les mâles doivent avoir deux testicules d'aspect normal complètement descendu dans le scrotum.

     


  • votre commentaire